Des personnalités étrangères soutiennent notre appel au Président de la République

personnalités étrangèresLe 30 avril, Initiatives pour le Désarmement Nucléaire a lancé un « appel au futur Président de la République » l‘engageant à agir vraiment en faveur d’un monde sans armes nucléaires. 

Cet appel – déjà soutenu par 22 personnalités françaises, a eu un écho dans d’autres pays, à la suite de sa publication sur le site de notre organisation partenaire European Leadership Network (ELN).

Onze personnalités politiques européennes soutiennent cet appel et nous espérons qu’ils interviendront eux aussi auprès de leur gouvernement pour que leur pays prenne part à la seconde session des négociations d’un traité d’interdiction des armes nucléaires, qui se déroulera à l’ONU du 15 juin au 7 juillet prochain.

Giancarlo Aragona, Ambassadeur, ancien Secrétaire général de l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe, Italie ; Oleksandt Chalyi, Ancien premier sous-ministre des affaires étrangères, Ukraine ; Vahit Erdem, ancien chef de la délégation turque à l’Assemblée parlementaire de l’OTAN, Turquie ; Anatoliy Grytsenko, ancien ministre de la Défense, Ukraine ; Wolfgang Ischinger, Président de la Conférence sur la sécurité de Munich, ancien Ambassadeur au Royaume-Uni et aux Etats-Unis, Allemagne ; Keul Katja, Parlementaire, Allemagne ; Budimir Loncar, ancien ministre des Affaires étrangères de Yougoslavie, Croatie ; Volodymyr Ogrysko, ancien ministre des Affaires étrangères, Ukraine  ; Carlo Trezza, ancien Ambassadeur pour le désarmement et la non-prolifération, ancien président du régime de contrôle de la technologie des missiles, Italie ; David Triesman, Lord, ancien Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères, Royaume-Uni ; William Wallace of Saltire, Lord, Royaume-Uni.

 

 

2 réactions

  1. Membre du Mouvement de la Paix et pacifiste, militante pour l’abolition du nucléaire dans l’armement et la production d’énergie, je ne peux que soutenir cette initiative et je vais la faire connaître autour de moi.

    Qu’elle advienne !

  2. Casteran dit :

    Bonjour a tous et a toutes!
    Du 15 juin au 7 juillet 2017, doit se tenir a l’ONU, une discussion, visant a interdire le maintien de toutes les armes de destruction massive! Il faut agir pour que la France participe a ces négociations, en écrivant aux personnes concernées, et bien sur, le chef de l’état en premier lieu! Il en va de l’avenir de l’humanité? Et plus proche, que l’on ne pense, en raison des tentions internationales actuelles!

Réagir