Le déclin des normes de non-prolifération

L’auteur de l’article observe un affaiblissement progressif des normes de non-prolifération des armes chimiques depuis leur utilisation par le régime syrien en 2012. Aujourd’hui, celui-ci n’a toujours pas accepté de renoncer à son arsenal chimique et les sanctions ou intentions de sanctions occidentales n’y ont rien fait. L’interdiction de ces armes est moins forte puisque les grandes puissances ne sont plus décidées à l’imposer. On assiste récemment au même déclin des normes de non-prolifération nucléaire avec le retrait américain de l’accord de Vienne sur le nucléaire iranien, qui pourrait inciter d’autres pays à acquérir de telles armes.

Lire l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.