Le pouvoir de déclenchement de l’arme nucléaire de D.Trump contesté

Traduction d’un article du journal The Atlantic du 30 octobre 2017

Cliquez ici pour lire l’article en anglais

Le secrétaire à la Défense de Donald Trump s’est rendu au point le plus tendu du monde pour livrer un message. « Notre objectif n’est pas la guerre », a déclaré James Mattis à la frontière entre la Corée du Sud et la Corée du Nord, « mais, par des efforts diplomatiques acharnés, de persuader Kim Jong Un d’abandonner son arsenal d’armes nucléaires en pleine expansion ».

A Washington, c’est pourtant un autre discours qu’on entend, avec la succession de menaces de guerre proférées par le Président Trump contre la Corée du Nord et les avertissements de plus en plus pressants de ses conseillers, selon lesquels des mesures militaires devront être prises si la diplomatie échoue.

L’inquiétude est forte au Congrès, où un débat se déroule pour savoir qui a le pouvoir de faire la guerre. Bob Corker, le Président républicain du Comité des relations extérieures du Sénat, interviendra sur le droit du Président à utiliser la force militaire. Corker a exprimé sa préoccupation que Trump, avec sa rhétorique enflammée et son dédain pour la diplomatie, mène le pays vers une autre « guerre mondiale », cette fois sur la péninsule coréenne.

Lors d’une conférence sur la sécurité nucléaire, les sénateurs démocrates ont défendu divers projets pour réduire la capacité du Président à lancer la première frappe d’armes nucléaires dans un conflit. Chris Murphy et deux autres sénateurs démocrates, Brian Schatz et Cory Booker, présenteront une loi pour interdire au Président d’engager une action militaire contre la Corée du Nord, qu’elle soit nucléaire ou non, sans autorisation du Congrès. Cette interdiction ne s’appliquerait pas si les États-Unis étaient attaqués ou s’ils faisaient face à une attaque imminente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.