Kim Jong-Un apparaît comme le grand gagnant de la rencontre avec Trump

La Corée du Nord est devenue une puissance nucléaire, comme en atteste indirectement le sommet de Singapour, et il ne semble pas y avoir de retour en arrière possible depuis les derniers essais nucléaires nord-coréens qui ont affirmé la maturité de leur programme nucléaire militaire. La déclaration commune publiée à l’issue du sommet n’engage Kim Jong-Un à aucun désarmement nucléaire concret, et ce dernier apparaît plutôt légitimé par le président américain qui a accepté de le rencontrer et de lui serrer la main. L’engagement à une « dénucléarisation complète de la péninsule coréenne » laisse une interprétation très libre aux deux pays – aussi bien le démantèlement de l’arsenal nord-coréen que la fin du parapluie nucléaire américain pour la Corée du Sud. Kim Jong-Un apparaît donc comme le grand gagnant de ce sommet, dont il est ressorti comme un leader responsable ayant obtenu la fin des exercices militaires américains et sud-coréens. Il a ainsi montré la voie aux autres Etats souhaitant eux aussi se doter de la bombe.

Lire l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.