Ce que l’on sait du nouveau missile hypersonique russe

Vladimir Poutine a annoncé en mars le développement d’ici à 2020 d’un véhicule hypersonique capable de transporter une tête nucléaire. Ce type de véhicule fonctionne en s’arrimant à un missile intercontinental puis en s’en détachant pour planer à Mach 20 tout en pouvant s’orienter grâce à son profilage. Son but est de pouvoir esquiver facilement les systèmes de défense américains actuels tout en étant plus difficiles à prédire. La conception d’un tel véhicule relève d’une prouesse technique qui montre le niveau d’avancement des technologies d’armement nucléaire. Elle amène également son lot de risques d’accident ou d’erreur de calcul, et n’est pas encore clairement prise en compte par les traités de limitation des armements existants. Il est à prévoir des systèmes de défense toujours plus coûteux pour contrer cette nouvelle menace.

Lire l’article

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.