Le Pentagone ne sait pas combien coûte son programme nucléaire

Le secrétaire américain à la Défense James Mattis a avoué le mois dernier que le budget du Pentagone n’était pas parfaitement utilisé et a annoncé pour la première fois en 70 ans un audit des dépenses militaires. Le Pentagone doit gérer chaque année 700 milliards de dollars, souvent gaspillés dans de gros programmes, comme celui des F-35 qui connaît de forts surcoûts. Même les programmes a priori bien gérés comme celui des bombes atomiques B-61-12 ont occasionné des dépassements budgétaires qui se chiffrent en milliards – en l’occurrence, 2,4 milliards de dollars pour les B-61-12. Cette incapacité à maîtriser le budget militaire vient du fait que le Pentagone ne fait qu’estimer ses dépenses nécessaires et ne connaît pas réellement les coûts de programmes en constante évolution et souvent reportés le temps de développer les technologies adéquates.

Lire l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.