Ukraine : dissuasion nucléaire en échec (première partie)
Missile Topol-M TEL -Image de Vitaly V. Kuzmin pour Creative Commons BY-SA

Ukraine : dissuasion nucléaire en échec (première partie)

Surprises, remises en cause, bouleversements, la guerre en Ukraine n’a pas fini d’interpeller notre politique étrangère et nos affaires militaires. Notre président, le général Norlain, qui milite depuis longtemps pour…

Commentaires fermés sur Ukraine : dissuasion nucléaire en échec (première partie)
La Revue nationale stratégique 2022 :  un périlleux exercice d’équilibriste ou le règne du « en même temps »
Crédits: Reuters

La Revue nationale stratégique 2022 : un périlleux exercice d’équilibriste ou le règne du « en même temps »

Marc Finaud Vice-président d’IDN La Revue nationale stratégique (RNS) 2022 décidée par le président Macron et publiée récemment vient actualiser des documents similaires de 2017 et 2021. Elle est présentée…

Commentaires fermés sur La Revue nationale stratégique 2022 : un périlleux exercice d’équilibriste ou le règne du « en même temps »

Hommage à Paul Quilès

Il y a un an disparaissait notre président-fondateur Paul Quilès. C’est en 2013, avec Bernard Norlain et Jean-Marie Collin, que Paul décidait de créer ce qui s’appelait d’abord « Arrêtez la…

Commentaires fermés sur Hommage à Paul Quilès
Guerre en Ukraine et armes nucléaires : de quoi faut-il avoir peur ?
Crédits photos : Newsweek

Guerre en Ukraine et armes nucléaires : de quoi faut-il avoir peur ?

Les menaces russes de recours aux armes nucléaires en cas d’interférence de l’OTAN dans la guerre en Ukraine, mais surtout la combinaison des ambiguïtés de la doctrine russe, de l’existence d’armes nucléaires dites « tactiques » et des possibilités d’emploi délégué, accidentel ou non autorisé contribuent à une sérieuse aggravation du risque nucléaire. Raison de plus pour conclure que les armes nucléaires, loin d’assurer la sécurité internationale, servent de bouclier aux pays agresseurs persuadés de leur impunité.

2 commentaires