Communiqué | Interdire enfin les essais nucléaires

Le 29 août a été déclaré en 2009 « Journée internationale contre les essais nucléaires » par les Nations unies. Il s’agit d’une initiative du Kazakhstan, qui a fermé le site soviétique d’essais nucléaires de Semipalatinsk le 29 août 1990, exactement 41 ans après le premier essai soviétique du 29 août 1949. C’est encore un 29 août que le Kazakhstan a ratifié, en 2019, le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires (TIAN).

Au-delà des symboles, cette journée est l’occasion de rappeler les souffrances subies par les populations et l’environnement des pays et régions où la Corée du Nord, la Chine, les Etats-Unis, la France, l’Inde, le Pakistan, le Royaume-Uni et l’URSS ont fait exploser quelque 2 476 engins nucléaires entre 1945 et 2017, dont 604 dans l’atmosphère et sous l’eau. Ces explosions, qui représentent l’équivalent de 36 000 bombes de type Hiroshima, ont fait plus de 2,4 millions de victimes dans le monde.

Il faudrait donc que le Traité d’interdiction complète des essais nucléaires (TICE), conclu en 1996, entre enfin en vigueur. Il est regrettable que plusieurs puissances nucléaires (Corée du Nord, Etats-Unis, Chine, Inde, Israël, Pakistan), ainsi que l’Egypte et l’Iran ne l’aient toujours pas ratifié et bloquent le processus. Pire, l’intention de D. Trump de reprendre les essais nucléaires américains au Nevada, suspendus depuis 1992, serait un très mauvais signal pour la prolifération.

La France, pour sa part, a certes ratifié le TICE et démantelé son site d’essais en Polynésie, mais elle est loin d’avoir remédié aux dégâts environnementaux qu’elle a provoqués et indemnisé les victimes de ses essais en Algérie et en Polynésie.

Ainsi que l’a déjà demandé IDN, la France doit assumer ses responsabilités et mener une campagne active pour entraîner les autres puissances nucléaires en vue de permettre l’entrée en vigueur du TICE, reconnue comme étape indispensable vers le désarmement nucléaire.

partagez cet article avec vos amis

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pocket
IDN

IDN

L’association Initiatives pour le Désarmement Nucléaire (IDN) a pour but d’œuvrer à l’élimination progressive et équilibrée des armes nucléaires de la planète, pour contribuer à l’édification d’un monde plus sûr.
IDN

IDN

L’association Initiatives pour le Désarmement Nucléaire (IDN) a pour but d’œuvrer à l’élimination progressive et équilibrée des armes nucléaires de la planète, pour contribuer à l’édification d’un monde plus sûr.

Laissez un commentaire

Vous pourriez également aimer