“La Russie, l’Ukraine et les armes nucléaires” – Bernard Norlain et Thomas Graham pour “The Hill”

Bernard Norlain, président d’IDN, co-signe avec Thomas Graham, diplomate américain retraité ayant participé à l’élaboration de tous les traités de non-prolifération et de contrôle des armements de 1970 à 1997 cet article paru dans The Hill. Ils reviennent sur les risques nucléaires dans une période qui peut désormais être qualifiée de “Seconde Guerre froide”, en particulier à l’aune de l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Ils avancent que la crise actuelle ne sera pas le dernier point chaud de cette nouvelle Guerre froide et dénoncent l’imprudence avec laquelle l’arme nucléaire est maniée, aussi bien dans les stratégies militaires que dans la rhétorique des dirigeants. Ils appellent de ce fait les États dotés de la bombe à respecter leurs engagements (notamment vis-à-vis du TNP), tout en suggérant des pistes pour réduire la possibilité d’une guerre nucléaire, aujourd’hui plus élevée que jamais. The Hill reconnaît le rôle moteur joué par IDN dans la campagne NoFirstUse Global, qui vise à faire adopter aux États possédant la bombe le non-usage en premier dans leurs doctrines.

Lien vers l’article (en anglais)

partagez cet article avec vos amis

IDN-France

IDN-France

IDN-France

IDN-France

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Vous pourriez également aimer