REVUE DE PRESSE

IA et armes autonomes : ce que nous pouvons apprendre du précédent de l’arme nucléaire.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Publié dans The Conversation

Environ 50 pays se réunissent à Genève cette semaine pour tenter de limiter la prolifération des systèmes d’armes létaux autonomes (SALA). Ces armes d’un nouveau genre, qui peuvent décider de prendre la vie sans intervention humaine, ont été rendues possibles grâce aux progrès de l’intelligence artificielle. Elles se retrouvent d’ores et déjà sur des théâtres d’opérations et soulèvent de sérieuses questions éthiques et de sécurité.

Toby Walsh, professeur en IA à l’Université de New South Wales à Sydney, avertit sur les dangers posés par leur prolifération, en faisant une comparaison avec les armes nucléaires. Avant même les bombardements d’Hiroshima et Nagasaki, des scientifiques américains avaient pétitionné auprès du président Truman, pour l’avertir que l’humanité serait prise en otage dans une course aux armements mortifère, qui engloutirait au passage des ressources colossales. Ils avaient malheureusement vu juste.

Walsh et plusieurs de ses collègues s’étaient inspirés de cet épisode pour alerter le monde du danger des SALA, il y a déjà 6 ans de cela. Pour l’auteur, ils sont même pires sur certains aspects. En effet, alors que le besoin élevé en ressources techniques, intellectuelles, naturelles et financières ont permis de limiter la prolifération de l’arme nucléaire, les armes autonomes seraient elles beaucoup plus faciles et beaucoup moins chères à produire.

Elles pourraient de fait devenir une arme de prédilection pour les terroristes, qui n’auraient aucun scrupule à les employer contre des populations civiles. Ces instruments n’hésiteraient en effet pas un seul instant à commettre des atrocités, contrairement aux humains qui nous ont à plusieurs reprisés sauvé de l’apocalypse nucléaire. Le professeur estime de ce fait qu’il est urgent de négocier un traité limitant leur usage et leur production, à l’instar d’autres types d’armes.

LIRE L’ARTICLE

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur pocket

Vous souhaitez recevoir la revue de presse chaque vendredi ?
Abonnez-vous !

En cliquant sur “Je m’abonne”, vous acceptez de recevoir les actualités d’IDN via les coordonnées collectées dans le formulaire. Vos données personnelles collectées resteront strictement confidentielles,conformément à nos mentions légales. L’exercice de vos droits, dont la désinscription, est possible à tout moment en utilisant le lien de désabonnement intégré dans la newsletter ou en envoyant un email à l’adresse idn@idn-france.org.

En cliquant sur “Je m’abonne”, vous acceptez de recevoir les actualités d’IDN conformément à nos mentions légales