REVUE DE PRESSE

L’incident de l’usine de Natanz et l’exacerbation des tensions entre Israel et l’Iran.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Publié par LEDEVOIR

Alors que la reprise des négociations sur l’accord de Vienne (2015) est au coeur de l’actualité internationale des derniers jours, un événement troublant a mis à mal l’espoir d’un apaisement des tensions dans cette région du Moyen-Orient. Si l’on sait que les relations entre Israel et l’Iran n’ont jamais été au beau-fixe, l’incident de l’usine d’enrichissement d’uranium de Natanz est venu mettre de l’huile sur le feu.

Cette usine, récemment dotée de centrifugeuses avancées, offre la possibilité à l’Iran d’améliorer drastiquement ses capacités d’enrichissement d’uranium, lui permettant d’en produire plus vite et en plus grande quantité. Mais en fin de semaine dernière, le système électrique interne de la centrifugeuse s’est vu endommagé par une violente explosion dont les circonstances restent encore à déterminer.

La qualifiant de véritable acte de « terrorisme », L’Iran accuse Israel d’avoir fomenté cette attaque à son encontre et promet une vengeance rapide. L’Etat annonce vouloir intensifier ses activités atomiques, tandis qu’Israel clame farouchement s’opposer à l’obtention de l’arme nucléaire par son rival, craignant qu’il ne s’en serve pour réaliser ses ambitions génocidaires. A l’heure du renouveau des discussions diplomatiques entre l’Iran et les Etat-Unis, l’exacerbation des tensions avec Israel inquiète fortement la communauté internationale qui craint  avoir atteint un point de non-retour.

LIRE L’ARTICLE

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur pocket

Vous souhaitez recevoir la revue de presse chaque vendredi ?
Abonnez-vous !

En cliquant sur “Je m’abonne”, vous acceptez de recevoir les actualités d’IDN via les coordonnées collectées dans le formulaire. Vos données personnelles collectées resteront strictement confidentielles,conformément à nos mentions légales. L’exercice de vos droits, dont la désinscription, est possible à tout moment en utilisant le lien de désabonnement intégré dans la newsletter ou en envoyant un email à l’adresse idn@idn-france.org.

En cliquant sur “Je m’abonne”, vous acceptez de recevoir les actualités d’IDN conformément à nos mentions légales