REVUE DE PRESSE

La levée des sanctions américaines reste un préalable aux négociations

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Publié par La Tribune

D’après la déclaration d’un haut dirigeant Iranien faite à Press TV, l’Iran ne cessera ses activités d’enrichissement de l’Uranium à 20% qu’à condition que les sanctions économiques qui pèsent sur elles soient levées par les Etats-Unis.

Cette annonce arrive en réponse à une information de la presse américaine selon laquelle Washington établirait une nouvelle proposition afin de relancer les négociations qui semblent stagner. L’administration Biden cherche un moyen de réintégrer avec l’Iran le JCPOA, accord conclu en 2015 qui fut mis à mal par Donald Trump. Depuis le retrait des Etats-Unis de cet accord en 2018, l’Iran s’est désengagée de ses obligations sur le degré d’enrichissement de l’uranium.

La représentation de l’Iran aux Nations Unies a communiqué via Twitter que seule la décision politique des Etats-Unis de respecter les obligations ayant trait à l’accord permettrait de débloquer la situation. Du côté de Washington, les détails d’une possible proposition restent encore à définir mais il s’agirait de proposer à l’Iran de mettre fin à ses activités nucléaires relatives aux centrifugeuses avancées et à l’enrichissement d’uranium à un degré de 20%. Les sanctions économiques infligées à l’Iran pourraient être allégées en contrepartie de l’acceptation de cette future proposition.

LIRE L’ARTICLE

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur pocket

Vous souhaitez recevoir la revue de presse chaque vendredi ?
Abonnez-vous !

En cliquant sur “Je m’abonne”, vous acceptez de recevoir les actualités d’IDN via les coordonnées collectées dans le formulaire. Vos données personnelles collectées resteront strictement confidentielles,conformément à nos mentions légales. L’exercice de vos droits, dont la désinscription, est possible à tout moment en utilisant le lien de désabonnement intégré dans la newsletter ou en envoyant un email à l’adresse idn@idn-france.org.

En cliquant sur “Je m’abonne”, vous acceptez de recevoir les actualités d’IDN conformément à nos mentions légales