Le D-26, la nouvelle arme nucléaire chinoise

Le ministère de la Défense chinois a annoncé récemment la mise en service d’un nouveau missile, le Dongfeng-26, à double capacité conventionnelle et nucléaire. Ce missile de portée intermédiaire serait capable de toucher aussi bien des cibles stratégiques sur terre que sur mer. Il pourrait notamment atteindre les forces américaines navales stationnées dans le Pacifique jusqu’à l’île de Guam. La version du D-26 qui sera utilisée contre les bâtiments militaires devrait pour fonctionner avoir une précision circulaire ne dépassant pas les dix mètres, ce qui serait un tour de force technique. Si nous n’avons pas la preuve formelle que le missile ait déjà été testé avec succès, la Chine a reconnu avoir réussi le lancement-test d’un nouveau type de missile près de la péninsule coréenne en mai 2017.

Lire l’article

partagez cet article avec vos amis

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pocket
IDN-France

IDN-France

IDN-France

IDN-France

Laissez un commentaire

Vous pourriez également aimer