REVUE DE PRESSE

Les communautés hispaniques et apaches demandent justice pour l’essai Trinity

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Publié par Axios

76 ans après le premier essai nucléaire de l’Histoire dans le désert du Nouveau-Mexique, les descendants de la communauté latino et de la tribu apache Mescalero veulent être compensés pour les conséquences intergénérationnelles des retombées radioactives.

L’explosion a été conduite le 16 juillet 1945, sans avoir prévenu les populations locales, alors même qu’elle fut entendue de tous. Malgré des signes inquiétants, comme une pluie noire et des vaches ayant subi des brûlures, l’armée a continué à couvrir les évènements. Les habitants ont continué à boire du lait contaminé, et se sont mis à ramasser de la trinitite, résidus vitrifiés de l’essai.

Ce n’est qu’après le bombardement d’Hiroshima et de Nagasaki que les habitants apprendront la vérité. Beaucoup des 30 000 personnes exposées aux radiations ont développé des formes rares de cancer. Les associations de victimes ont l’espoir d’être inclues dans le Radiation Exposure Compensation Act, avant son expiration le 15 juillet 2022.

LIRE L’ARTICLE

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur pocket

Vous souhaitez recevoir la revue de presse chaque vendredi ?
Abonnez-vous !

En cliquant sur “Je m’abonne”, vous acceptez de recevoir les actualités d’IDN via les coordonnées collectées dans le formulaire. Vos données personnelles collectées resteront strictement confidentielles,conformément à nos mentions légales. L’exercice de vos droits, dont la désinscription, est possible à tout moment en utilisant le lien de désabonnement intégré dans la newsletter ou en envoyant un email à l’adresse idn@idn-france.org.

En cliquant sur “Je m’abonne”, vous acceptez de recevoir les actualités d’IDN conformément à nos mentions légales