REVUE DE PRESSE

Les maires d’Hiroshima et de Nagasaki appellent leur pays à rejoindre le TIAN

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Publié par Kyodo News

Sous le titre
Hiroshima, Nagasaki urge state to sign, ratify U.N. nuke ban treaty

Kazumi Matsui, maire d’Hiroshima, et Tomihisa Taue, maire de Nagasaki, ont récemment rencontré le vice-ministre des Affaires étrangères japonais pour lui remettre une lettre enjoignant le gouvernement japonais à signer et ratifier le Traite d’interdiction des armes nucléaires (TIAN) qui entrera en vigueur en janvier prochain.

Soulignant le mouvement international de prise de conscience du danger des armes nucléaires et le combat historique des hibakushas – survivants des deux catastrophes nucléaires – en ce domaine, ils invitent a minima le Japon à assister aux premières réunions des Etats membres du traité en tant qu’observateur. De son côté, le gouvernement japonais a réitéré sa position, à savoir qu’il adhérait à l’objectif global du traité, mais se refusait à le signer pour ne pas remettre en question la protection du parapluie nucléaire américain.

Eiichiro Washio, premier vice-ministre des Affaires étrangères du Japon, reçoit une lettre à Tokyo le 20 novembre 2020, du maire d’Hiroshima Kazumi Matsui et du maire de Nagasaki Tomihisa Taue exhortant le gouvernement à signer et ratifier un traité de l’ONU interdisant l’entrée en vigueur des armes nucléaires en janvier 2021.

LIRE L’ARTICLE

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur pocket

Vous souhaitez recevoir la revue de presse chaque vendredi ?
Abonnez-vous !

En cliquant sur “Je m’abonne”, vous acceptez de recevoir les actualités d’IDN via les coordonnées collectées dans le formulaire. Vos données personnelles collectées resteront strictement confidentielles,conformément à nos mentions légales. L’exercice de vos droits, dont la désinscription, est possible à tout moment en utilisant le lien de désabonnement intégré dans la newsletter ou en envoyant un email à l’adresse idn@idn-france.org.

En cliquant sur “Je m’abonne”, vous acceptez de recevoir les actualités d’IDN conformément à nos mentions légales