REVUE DE PRESSE

Les ogives américaines W88 reçoivent une « greffe de cerveau »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Publié dans New Atlas

Composant clé de la « dissuasion nucléaire » américaine, l’ogive thermonucléaire W88 vient de bénéficier d’une amélioration (W88 Alt 370) lui permettant de rester à niveau. Plusieurs laboratoires, dont celui de Los Alamos ont ainsi travaillé sur un système d’armement (ou « cerveau ») amélioré à intégrer dans l’ogive.

Entrés en service il y a plus de 30 ans, elles formaient la base des missiles nucléaires Trident II qui équipent les sous-marins nucléaires de l’US Navy. L’Etat-major estimait nécessaire de moderniser ces armes, qui devenaient vieillissantes. Certains composants impliqués dans la fission et la détonation commençaient à se détériorer.

Le nouveau « cerveau » du missile est quant à lui un composant essentiel, puisqu’il qu’il s’agit du système devant recevoir le signal du Président des Etats-Unis pour ensuite reconfigurer les mécanismes de la bombe et débloquer la mise à feu pour rendre possible la détonation nucléaire. Le nouveau cerveau embarque également des améliorations radar, de communication, de guidage et d’autres mesures de sécurité.

LIRE L’ARTICLE

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur pocket

Vous souhaitez recevoir la revue de presse chaque vendredi ?
Abonnez-vous !

En cliquant sur “Je m’abonne”, vous acceptez de recevoir les actualités d’IDN via les coordonnées collectées dans le formulaire. Vos données personnelles collectées resteront strictement confidentielles,conformément à nos mentions légales. L’exercice de vos droits, dont la désinscription, est possible à tout moment en utilisant le lien de désabonnement intégré dans la newsletter ou en envoyant un email à l’adresse idn@idn-france.org.

En cliquant sur “Je m’abonne”, vous acceptez de recevoir les actualités d’IDN conformément à nos mentions légales