REVUE DE PRESSE

Nouvelles révélations sur la « panique » nucléaire de 1983

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Publié par Daily Mail

Sous le titre
“Thirty minutes from nuclear war: Newly-declassified US documents reveal how paranoid Russians loaded nukes onto fighters in East Germany in 1983 over fears NATO exercise was invasion“

En novembre 1983, afin de vérifier son niveau de préparation dans l’éventualité d’une escalade nucléaire, l’OTAN organisa un exercice grandeur nature et particulièrement réaliste qui déclencha une importante panique dans les rangs des pays de l’Est, persuadés depuis plusieurs mois que les Américains étaient prêts à frapper l’URSS sous couvert d’un exercice militaire. On sait aujourd’hui, grâce à des documents déclassifiés par les Etats-Unis, que les forces nucléaires aériennes d’Allemagne de l’Est furent placés dans un état d’alerte de niveau 3, avec des avions équipés de charges nucléaires et prêts à lancer le feu nucléaire dans les 30 minutes après un éventuel ordre du leader soviétique Yuri Andropov. Cet évènement, symptomatique des tensions de la guerre froide, reste aujourd’hui un des moments où l’humanité s’est le plus approché de la catastrophe nucléaire.

LIRE L’ARTICLE

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur pocket

Vous souhaitez recevoir la revue de presse chaque vendredi ?
Abonnez-vous !

En cliquant sur “Je m’abonne”, vous acceptez de recevoir les actualités d’IDN via les coordonnées collectées dans le formulaire. Vos données personnelles collectées resteront strictement confidentielles,conformément à nos mentions légales. L’exercice de vos droits, dont la désinscription, est possible à tout moment en utilisant le lien de désabonnement intégré dans la newsletter ou en envoyant un email à l’adresse idn@idn-france.org.

En cliquant sur “Je m’abonne”, vous acceptez de recevoir les actualités d’IDN conformément à nos mentions légales