REVUE DE PRESSE

Une solution au problème du nucléaire iranien devient de plus en plus urgente

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Publié par L’Orient-Le Jour

Le dialogue patine mais le temps presse. Poursuivant à présent l’objectif d’un uranium enrichi à 20% – toujours officiellement pour des usages pacifiques – l’Iran réduit petit à petit son « breakout time », soit le délai nécessaire à l’acquisition du matériau fissile nécessaire à la fabrication d’une bombe nucléaire, et qui tournerait aujourd’hui autour de six mois. Selon les mots du ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, « l’Iran est en train de se doter de la capacité nucléaire ». Pendant ce temps, Téhéran et Washington se disputent toujours pour savoir qui devrait renoncer en premier à ses moyens de pression – enrichissement pour l’un, sanctions économiques pour l’autre – mais les négociations, dans lesquelles les Européens entendent prendre une part importante, pourraient tourner court avec la prochaine élection présidentielle iranienne, qui pourrait porter au pouvoir un tenant d’une ligne bien plus dure que celle d’Hassan Rohani.

LIRE L’ARTICLE

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur pocket

Vous souhaitez recevoir la revue de presse chaque vendredi ?
Abonnez-vous !

En cliquant sur “Je m’abonne”, vous acceptez de recevoir les actualités d’IDN via les coordonnées collectées dans le formulaire. Vos données personnelles collectées resteront strictement confidentielles,conformément à nos mentions légales. L’exercice de vos droits, dont la désinscription, est possible à tout moment en utilisant le lien de désabonnement intégré dans la newsletter ou en envoyant un email à l’adresse idn@idn-france.org.

En cliquant sur “Je m’abonne”, vous acceptez de recevoir les actualités d’IDN conformément à nos mentions légales