La paix par la bombe, bel héritage pour les jeunes générations ! 

Le Président de la République vient de sacrifier à un rituel maintenant bien établi, celui d’un « grand » discours sur la dissuasion nucléaire de la France et sur la définition d’une politique de défense nationale qui se voudrait, à juste titre, plus européenne. Habillé de couleurs chatoyantes et bardé de brillantes idées, il n’est hélas que la version clinquante d’un vieux discours indéfiniment ressassé. Il est vrai qu’il est toujours difficile de faire du neuf avec du vieux.

0 commentaire